A propos

Je m’engage à défendre la constitution ainsi que les valeurs issues du christianisme, telles que la famille, l’équité et la responsabilité individuelle.

ensemble

 

Engagement politique

Président des Jeunes UDC Vaud
Président du Conseil communal à La Tour-de-Peilz
Collaborateur parlementaire de la Conseillère nationale Alice Glauser

Ancien vice-président des Jeunes UDC Suisse

Quelques infos

Né à Lausanne, j’habite aujourd’hui à La Tout-de-Peilz, commune de 12’000 habitants dans le canton de Vaud. J’ai débuté des études de droit aux universités de Lausanne et de Zurich après avoir obtenu ma maturité gymnasiale en option philosophie, psychologie et histoire des religions. J’ai passé 15 années au conservatoire de musique classique, à Vevey, étudiant le piano et le solfège.

Les valeurs que je défends 

La famille en tant que cellule de base de la société. Je veux soutenir le rôle des parents dans l’éducation des enfants, et limiter l’influence de l’Etat dans l’épanouissement de ces derniers. Il faut également en finir avec les désavantages fiscaux dont sont victimes les familles.

Le régionalisme tant politique qu’économique. Les entreprises locales doivent être favorisées dans tous les cas, à commencer par les PME. Il est du devoir des politiciens de défendre l’investissement des habitants de nos régions dans le tissu économique.
Le régionalisme doit aussi être politique: tout ce qui peut être décidé dans la région doit être décidé dans la région, afin de rapprocher le pouvoir du citoyen et d’éviter la division entre peuple et élites.

La sécurité doit être garantie. Car on a beau bénéficier de tous les droits théoriques possibles et imaginables, cela de sert à rien tant qu’on ne peut pas en jouir librement.
Ma vision de la sécurité ne s’apparente cependant pas à un Etat policier et tout puissant: la responsabilité individuelle et la proximité entre l’agent et le citoyen doivent être promues.

La souveraineté, car pour rien au monde la volonté du peuple Suisse ne doit être bafouée par des puissances étrangères. Le peuple est l’autorité supérieure de notre Confédération, il ne saurait en être autrement.

La responsabilité individuelle est essentielle pour le bon fonctionnement de la société. Arrêtons de créer des citoyens dépendants de l’Etat, limitons les pouvoirs de ce dernier et rendons les individus responsables de leurs actes. C’est le seul moyen d’acquérir une plus grande liberté sans risquer les dérives anarchiques les plus néfastes.

 

Vous pouvez me suivre sur mon compte Twitter, sur ma page Facebook.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s