Prêches islamiques et incitation à la haine: en Europe aussi!

CORAN2Relisant certains passages du Coran, j’en suis arrivé aujourd’hui à la sourate 9, dite « le désaveu » ou « le repentir ». Je l’ai lue avec un intérêt particulier étant donné qu’il s’agit de l’une des dernières sourates dictée par le prophète (la 113è sur 114, pour être exact). Or, lors de conflits entre plusieurs versets, on sait que les derniers à avoir été dictés ont tendance à prendre le dessus sur les plus anciens. Ainsi, la portée de cette sourate semble importante et pourrait déroger à des versets pleins de tolérance et d’ouverture écrits plus tôt.

J’ai rapidement été impressionné par le caractère violent, voire haineux, qui ressort de ce texte. Il s’agit en grande partie d’un plaidoyer pour le Jihad, déclarant dans quelles conditions les fidèles musulmans peuvent (et doivent) tuer les chrétiens, les juifs et les polythéistes, et expliquant que les fidèles refusant de le faire valent peu et seront sévèrement punis.

Certains passages, en particulier, sont choquants.

« Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent le Salât et acquittent la Zakât, alors laissez-leur la voie libre. »

« Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la captation par leurs propres mains, en état d’humiliation. »

Gens du Livre, associateurs: ce sont les juifs et les chrétiens qui sont visés, selon les interprétations unanimes de ces textes. Ils sont d’ailleurs nommément cités dans les versets suivants. Il est clairement expliqué, comme on peut le lire ci-dessus, que les membres des minorités doivent vivre selon les rites musulmans et payer l’impôt des non-musulmans (Jizya).La suite de cette sourate regorge d’appels à aller au combat et à mépriser, mettre au ban ceux qui n’y vont pas ou hésitent à y aller. (Je laisse à chacun le loisir de la lire si intérêt il y a).

Interpellé par cette lecture choquante, et voulant constater quelle interprétation modérée pouvait y être apportée, j’ai commencé à naviguer sur des sites et forums musulmans, à la recherche d’explications précises. J’espérais simplement trouver une explication du contexte historique (guerre contre les Byzantins) et des appels à ne pas le reproduire. J’ai ainsi sélectionné des sites supposés être modérés.

Quelle ne fut pas ma surprise ! Très loin de contredire ce qui est inscrit dans cette sourate, on y trouve des défenses du texte directement accessibles et fort bien référencées sur google. En particulier sur le forum sunnite http://www.forumuslim.com. Ce site se veut représentant d’un islam ouvert et consensuel. Les modérateurs du site précisent que les textes extrémistes, insultants ou contraires aux principes de l’islam sont supprimés.

Ainsi, un fidèle musulman y demande simplement s’il faut, oui ou non, tuer les non-musulmans au nom de ce verset ou s’il faut contextualiser le contenu.

La première réponse vient d’un imam domicilié en Suisse. Il cite le prophète:

« Celui qui interprète le Coran à sa guise, même si ce qu’il dit est vrai s’égare. »

Très loin d’appeler le fidèle à la prudence, ce responsable religieux vraisemblablement actif en Suisse romande appelle à la retenue quant à l’interprétation ! Il ne se sent visiblement pas qualifié pour confirmer ou infirmer l’appel au meurtre des non-musulmans.

Suit une réponse « officielle » du forum, considérée comme une résolution efficace et juste par les responsables de ce site. Encore une fois, aucune contradiction de l’appel au meurtre, aucune minimisation de sa signification et aucune mise en garde contre la radicalisation.

On y lit un grand développement sur le contexte, expliquant en détail les circonstances ayant précédé cette sourate. J’en donne ici quelques extraits.

« Ce passage poussait les Croyants à être actifs dans le jihad et réprimandait sévèrement les réticents pour leur attachement à leur richesse et pour leur hésitation à sacrifier leurs vies dans la voie d’Allâh à cause de leur hypocrisie, de leur faible foi ou de leur négligence. »

« Si nous tenons compte du contexte précédent, nous pouvons facilement découvrir les problèmes auxquels la Communauté était confrontée à ce moment-là. Ils se résumaient à :

1. Faire de l’Arabie entière un  » Dar-ul-Islam  » parfait,
2. Etendre l’influence de l’Islam aux pays avoisinants,
3. Faire stopper les espiègleries des hypocrites et
4. Préparer les Musulmans au Jihad contre le monde non-musulman.

Maintenant que l’administration de l’Arabie entière était entre les mains des Croyants et que tous les pouvoirs opposés étaient devenus impuissants, il était nécessaire d’établir une déclaration claire de la politique qui devait être adoptée pour faire du pays un  » Dar-ul-Islam  » parfait. »

« Cela devait aussi servir d’exemple aux Musulmans pour l’éradication de tous vestiges des coutumes d’ignorance de la vie de l’Arabie (et ensuite des modes de vie des Musulmans de toutes les contrées). Pour permettre aux Musulmans d’étendre l’influence de l’Islam à l’extérieur de l’Arabie, ils ont été invités à s’imposer avec l’épée à la puissance des non-musulmans et à les forcer à accepter la souveraineté de l’État Islamique. Comme les grands Empires Romains et Iraniens étaient les plus grands obstacles sur leur voie, un conflit avec eux était inévitable. L’objet du Jihad n’était pas de les contraindre à accepter l’Islam – ils étaient libres d’accepter ou de ne pas accepter – mais de les empêcher d’exercer de force leurs déviations sur d’autres et sur les générations suivantes. Les Musulmans ont été enjoints à tolérer leur incrédulité seulement dans la mesure où ils pourraient avoir la liberté de rester mécroyant, si tel était leur choix et à la condition qu’ils paient la  » Jizyah « (v. 29) comme un signe de leur soumission à l’État Islamique. »

« Pour préparer les Musulmans au Jihad contre le monde non-musulman entier, il était nécessaire de les guérir même de cette légère faiblesse de foi dont ils souffraient encore. […] De plus, une déclaration claire a été faite proclamant qu’à l’avenir, le critère unique de la foi d’un Musulman sera les efforts qu’il réalisera pour l’élévation du Nom d’Allah et le rôle qu’il jouera dans le conflit entre l’Islam et la mécréance. »

Ces textes sont librement accessibles sur un site semble-t-il beaucoup fréquenté et en activité depuis plus de 10 ans sur le net. Il s’agit là de réponses faites à des fidèles cherchant à vivre un islam véritable, et consultées par des jeunes musulmans francophones vivant en Europe et ailleurs.

On ne dément pas la nécessité de tuer les non-musulmans qui refusent de payer l’impôt des minorités soumises. Pire: on dit, en somme, que l’islam avait une stabilité suffisante en terre d’Arabie pour pouvoir entamer une invasion du reste du monde. Comme si cela coulait de source. Ou, peut-être, car cela coule de source…

Comment est-il possible que de telles choses puissent se trouver sur des plateformes d’un islam progressiste (dont le slogan est « paix, amour, et fraternité » !) sans en choquer les utilisateurs? Une procédure pénale pour incitation à la haine, discrimination raciale ou d’autre motifs a-t-elle été entreprise? Peut-on accepter une telle justification de meurtres de masses et de racisme et, surtout, fermer les yeux sur cet endoctrinement?

Poser ces questions, c’est y répondre…

Publicités

A propos Yohan Ziehli

Président JUDC Vaud, Conseiller communal à La Tour-de-Peilz
Cet article, publié dans International, Multiculturalisme, Suisse, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s