Centre islamique à La Chaux-de-Fonds: appel à manifester

fm

Logo des frères musulmans dont se rapprochent les instigateurs du centre islamique

Une manifestation pacifique est organisée le samedi 11 juin à 11 heures à La Chaux-de-Fonds en opposition à l’inauguration du centre islamique à 26 millions qui y sera créé. Par cette manifestation, nous nous démarquerons du communautarisme mis en avant par ce projet et de l’instauration d’un islam politique en Suisse aux liens les plus douteux.

Mentionnons à cet effet que le centre est financé par des fonds provenant des pays du Golfe. Parmi les donateurs, on retrouve notamment Qatar Charity. Organisation ayant financé le groupe terroriste Al-Qaïda pour ses « activités internationales ».

La présidente du forum pour un islam progressiste Saïda Keller-Messahli partage ces craintes:

Il ne faut pas être naïfs: le Qatar, l’Arabie Saoudite, la Turquie, depuis des décennies, travaillent pour mettre en place leur manière d’islam, leur façon de voir l’islam, et ils le font à travers des structures qui existent déjà, avec énormément d’argent, comme on le voit par exemple en ex-Yougoslavie, où cela fait des ravages…
[l’islam, qui avait été tolérant là-bas] est aujourd’hui livré au salafisme, au wahhabisme des Saoudiens!

La proximité du projet avec les Frères musulmans est également des plus troublantes. Le nouveau centre est étroitement lié au couple Karmous, arrivé en 1992 à La Chaux-de-Fonds. L’épouse, Nadia Karmous, est la propriétaire de l’immeuble. Cette même Nadia Karmous a été mise en cause pour avoir accueilli illégalement en Suisse un Algérien membre du FIS, sans papiers. Ce mouvement avait pour but la création d’une république islamique en Algérie, appliquant la charia, et comprenait des branches armées.

Son mari, Mohammed, a créé plusieurs associations islamiques en Suisse, dont certaines sont proches des Frères musulmans. On notera également l’accueil de prédicateurs radicaux, dont le cheik saoudien Salman Fahd al-Awda (ayant soutenu les attentats suicide contre les mécréants) à l’occasion d’un congrès consacré à l’intégration des musulmans.

Saïda Keller-Messahli s’inquiétait au sujet de ces liens lors d’une interview par la RTS:

Les Frères musulmans, c’est la natation non mixte, c’est le voile pour les filles, c’est un islam rigide tourné vers le passé. Il ne peut donc y avoir de confiance en ce projet.

Pour la présidente du forum pour un islam progressiste, ce centre imposera bel et bien un islam politique en Suisse avec des moyens que les associations modérées et tournées vers l’intégration ne peuvent pas concurrencer.

Eh oui. Car, pour revenir sur le projet lui-même, il a déjà été annoncé qu’il comprendrait une piscine avec horaires différenciés pour les hommes et les femmes, une salle de prière et un centre parascolaire. Le couple précise que l’on ne dira dans ce centre ni du bien, ni du mal de l’Etat islamique.

Les risques de dérives communautaristes et l’implantation d’un islam radical sont réels et sont partagés tant par des chrétiens que des athées et des musulmans modérés, comme on a pu le voir.

Le 11 juin, venez manifester pacifiquement pour refuser un islam politique, communautariste et dangereux.

deburqa

Publicités

A propos Yohan Ziehli

Président JUDC Vaud, Conseiller communal à La Tour-de-Peilz
Cet article, publié dans Multiculturalisme, Suisse, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s