Lettre ouverte au Parti socialiste français pour son ingérence en politique suisse

psMadame, Monsieur,

C’est avec étonnement que j’ai reçu un courriel de la Fédération des Français de l’Etranger du Parti Socialiste (FFE-PS) concernant les votations fédérales du 28 février, plus particulièrement l’initiative demandant l’expulsion effective des criminels étranger. Plusieurs points on particulièrement retenu mon attention.

Premièrement, le simple fait qu’un parti politique français s’implique dans une campagne suisse par ses canaux officiels est plus que discutable. Plus douteux encore, l’utilisation des coordonnées des électeurs français vivant en Suisse et obtenues auprès du Ministère des affaires étrangères ou du consulat.

Certes, l’art L330-4 du Code électoral français rend une telle obtention possible. Il est cependant évident que l’utilisation de ces coordonnées et informations personnelles doit concerner la politique française, en particulier les élections et événements se produisant dans la circonscription électorale des citoyens concernés. L’utilisation de données personnelles pour un autre but, tel que l’influence dans un scrutin étranger, est perturbante.

Mais passons. Quitte à écrire aux citoyens français vivant en Suisse pour tenter de les convaincre de voter NON à l’initiative de mise en oeuvre, on pourrait attendre de votre part une honnêteté et une connaissance irréprochable du sujet. En effet, sur les 200’000 Français de Suisse, 80’000 sont binationaux. L’influence de ces électeurs dans les urnes peut donc être très importante. Force est de constater que vous n’avez pas agi d’une telle manière. Je vous cite:

«Celui ou celle qui dans sa jeunesse se serait fait prendre en possession de cannabis puis, par la suite, aurait circulé dans une localité à 50 km/h au lieu de 30 devrait, en plus de la peine infligée, se voir contraint de quitter le territoire suisse sans aucune considération de sa situation personnelle.»

Cette affirmation est tout à fait inexacte, pour ne pas dire mensongère. L’initiative en question ne permet pas d’expulsion du territoire pour un excès de vitesse, même s’il est très grave et qu’il est précédé par une infraction passible d’une peine privative de liberté ou d’une peine pécuniaire.

De plus, la possession de cannabis, en tant que telle, n’est ni un crime, ni un délit selon le droit suisse. Après avoir reçu une amende pour ce motif, un citoyen français ne serait pas expulsé, quand bien même il réaliserait une infraction de seconde catégorie visée par l’initiative de l’UDC, telle que des lésions corporelles simples, un cambriolage sans dommage à la propriété ou des menaces envers un agent de police.

J’ai également été interpellé par certaines tournures de phrases diverses. Ainsi, vous déclarez qu’ « aucune famille française de Suisse n’est à l’abri des conséquences de cette votation » ou encore que cette initiative est une « menace imminente au droit de séjour des 120’000 citoyens français ne possédant pas la double nationalité ». Un moyen d’assimiler des dizaines de milliers d’honnêtes citoyens aux criminels et autres délinquants risquant effectivement l’expulsion.

Une ingérence du parti socialiste français dans la politique suisse accompagnée d’arguments mensongers, voici un comportement regrettable que je désirais pointer du doigts à travers ces quelques lignes.

En l’attente des résultats des votations du 28 février, veuillez recevoir, Madame, Monsieur, mes salutations les meilleures.

Publicités

A propos Yohan Ziehli

Président JUDC Vaud, Conseiller communal à La Tour-de-Peilz
Cet article, publié dans Communiqués, International, Suisse, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Lettre ouverte au Parti socialiste français pour son ingérence en politique suisse

  1. Ping : Yohan Ziehli, UDC: Lettre ouverte au Parti socialiste français pour son ingérence en politique suisse - Les Observateurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s