Une chasse aux profs de gauche?

Quand même choqué du comportement de certains (beaucoup de ) médias et mouvements politiques suite à l’action des JUDC au sujet des écoles.

Dès lors que nous leur avons précisé clairement dans notre communiqué de presse et dans nos interviews que la plateforme publierait autant les abus de gauche que de droite et qu’aucun professeur ne serait nommé ou rendu identifiable dans notre demarche, je me demande bien comment ils ont pu oser prétendre qu’il s’agissait d’une « chasse aux profs de gauche », d’une « attaque contre la liberté d’opinion des gens de gauche » ou encore d’un « fichage des enseignants gauchistes ».

Preuve en est qu’une partie des plus de 200 annonce qui nous sont arrivées en 24 heures concerne des actes de prosélytisme de droite, et qu’elles sont traitées comme les autres.

Alors oui, on dénonce la tendance très marquée à gauche du système scolaire et qui transpire sur les cours. Et on l’assume. Mais notre combat contre le prosélytisme abusif en milieu scolaire est général.

Bon, on devrait s’y habituer. La paranoïa n’est pas toujours du côté qu’on croit…

Publicités

A propos Yohan Ziehli

Président JUDC Vaud, Conseiller communal à La Tour-de-Peilz
Cet article, publié dans Société, Suisse, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s