Il faut sauver le Cantique suisse !

drapeau suisseLe Société suisse d’utilité publique (SSUP) est chargée d’organiser la modification de l’hymne national de notre pays. Elle a d’ores et déjà récolté un peu plus de 200 projets qui seront départagés par un jury et un vote par SMS ou voie électronique. Ainsi, selon le plan actuel, notre pays abandonnera le Cantique suisse en 2015, et cela sans que le peuple ne soit officiellement consulté.

Parmi les raisons invoquées pour ce changement, on entend que l’hymne actuel serait nationaliste et démodé, qu’il ferait trop référence à Dieu ou alors que la population ne parviendrait pas à le chanter. Ces arguments ne sauraient cependant justifier un abandon du Cantique suisse.

Tout d’abord, il est important de mentionner que les mouvements qui demandent l’adoption d’un nouvel hymne sont généralement les mêmes que ceux qui refusent d’en exiger l’enseignement scolaire. N’étant pas enseigné partout, on comprend que la population n’en connaisse pas les paroles. Sans s’attaquer à ce problème, il est inutile de le réformer. Des cours de chant accompagnés d’une explication relative au contexte historique de sa composition et d’une analyse de ses paroles sont un moyen bien plus efficace.

Pour ce qui est de l’hymne en lui-même, il est difficile de comprendre les critiques qui lui sont adressées. Les partisans de la modification voudraient que le nouvel hymne soit plus actuel, qu’il démontre l’ouverture de la Suisse envers l’étranger, qu’il soit un outil d’intégration et qu’il mentionne l’égalité des sexes. Ces intentions sont certes louables, mais est-ce là le rôle du Cantique suisse ?

En définitive, quel est le sens d’un hymne national ? Doit-il représenter les valeurs à la mode, les tendances politiques et sociales du moment et être centré sur le monde qui nous entoure ? Ou alors a-t-il plutôt vocation à commémorer la création de notre Etat, les valeurs qui étaient celles de ses fondateurs ou encore à nous plonger dans la culture des habitants d’alors ? La réponse à cette question semble couler de source.

Sous cette angle, le Cantique suisse est un chant parfaitement adapté à la Suisse, étant donné qu’il fut composé en 1841, soit sept ans seulement avant la fondation de l’Etat moderne. Il est contemporain des grandes figures de notre histoire et correspond aux valeurs de l’époque. En le chantant, on se replonge dans une vision sociétale, lien fort qui unit le peuple suisse d’hier et d’aujourd’hui, transcendant les conflits générationnels, sociaux et politiques de chaque époque.

Au contraire, s’il nous fallait adapter l’hymne national aux idées politiques de chaque génération, nous perdrions tous ces bienfaits. Le dernier changement date de 1981 seulement. Quand arriverait le prochain ? Quand notre vocation d’ouverture sur le monde aura évolué, ou quand le préambule de notre constitution sera modifié ?

N’ayons pas honte du Cantique suisse, qui représente bien notre pays. Loin d’être nationaliste et guerrier, il exprime l’émerveillement d’un peuple face à la nature et la beauté de son pays. Un patriotisme sobre et aimant, rempli de reconnaissance au Créateur. Il réunit, le temps d’un chant, les Suissesses et les Suisses d’hier et d’aujourd’hui, habitants des mêmes contrées splendides, possesseurs de la même âme en paix, sereine, et reconnaissants du trésor précieux dont ils sont les héritiers.

N’ayons pas honte du Cantique suisse. Chantons-le et enseignons-le à ceux qui ne le connaissent pas encore. Refusons les effets de mode et un changement organisé à la mode de « The Voice of Switzerland », un vote par SMS (quelle insulte!) et l’institution de paroles vaines et éphémères. Cessons de nous diviser sur de tels sujets. Arrêtons de saper un à un les symboles qui rassemblent nos concitoyens. Soyons unis et regardons ensemble vers l’avenir. Alors, réellement, nous pourrons prédire le retour d’un plus beau jour.

Publicités

A propos Yohan Ziehli

Président JUDC Vaud, Conseiller communal à La Tour-de-Peilz
Cet article, publié dans Société, Suisse, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Il faut sauver le Cantique suisse !

  1. Ivan dit :

    Tout simplement BRAVO!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s