Un coup de pouce pour les bistrots !

VEVEY_PETIT_LEMAN_10Les cafés, restaurants et bistrots participent à créer l’âme d’une commune. Quel plaisir de se balader dans des ruelles et de trouver une terrasse accueillante pour partager un verre entre amis! Il est indéniable que les terrasses d’établissements participent à la vie sociale d’un village et à l’attrait touristique d’un district.

Ces espaces de confort sont cependant aujourd’hui menacés. Il y a quelques années, le Conseil intercommunal de Sécurité Riviera adoptait un règlement qui fixait une taxe unique pour toutes les terrasses du district.

Le règlement étant basé sur le modèle de grandes villes romandes, le montant de la taxe a pris l’ascenseur et a doublé, voire presque triplé suivant les communes. Cette hausse subite fut difficile à avaler pour certains tenanciers d’établissements publics, qui ont parfois été contraints de réduire la taille de leur terrasse, voire de l’abandonner.

Un coup de pouce est le bienvenu pour les tenanciers de cafés ou restaurants de notre district. D’autant plus que l’augmentation massive du prix au mètre carré n’avait pas de raison d’être.

Cette taxe dite « anticipative » est justifiée par le travail qu’une terrasse génère pour la police. Cependant, les établissements qui placent un cendrier devant leur porte amènent également des nuisances sans pour autant participer aux frais de police. Il en va de même des établissements dont la terrasse ne se trouve pas sur le domaine public.

Il n’est pas correct de pénaliser une seule frange des établissements pour des nuisances qui les regardent tous!

Une réduction de la taxe donnera aussi une attractivité pour accueillir de nouveaux établissements dans les communes qui n’ont à ce jour pas ou plus de cafés et restaurants avec terrasse sur leur propre territoire.

D’un point de vue financier, le manque à gagner pour la collectivité serait minime. Une division par deux du prix au mètre carré coûterait environ CHF 1.20 par année et par habitant. Un coût tout à fait abordable au vu des gains générés. Cela ne représente d’ailleurs pas même 0,5% du budget de l’association Sécurité Riviera.

Pour toutes ces raisons, je soutiendrai la motion du groupe Vevey lors de la prochaine séance du Conseil intercommunal et encourage tout un chacun à faire de même.

Publicités

A propos Yohan Ziehli

Président JUDC Vaud, Conseiller communal à La Tour-de-Peilz
Cet article, publié dans Conseil communal, La Tour-de-Peilz, Vaud, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Un coup de pouce pour les bistrots !

  1. Ping : Bilan après une législature de politique communale | Le blog de Yohan Ziehli

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s