La tolérance à deux vitesses

Capture d’écran 2013-01-14 à 15.22.41On sait depuis longtemps que les gens qui invoquent le plus la tolérance ne sont pas forcément ceux qui en font le meilleur usage. Une bonne illustration nous a été donnée hier en marge de la « manif pour tous », le grand rassemblement contre le mariage et l’adoption par les couples homosexuels, qui a rassemblé jusqu’à 1 million de personnes à Paris. Revenons donc sur des réactions qui sont apparues sur la toile.

Les partisans du mariage pour tous disent le faire au nom de la tolérance et de l’égalité. En effet, ils déclarent accepter chaque personne telle qu’elle est, chaque mode ou choix de vie, chaque croyance etc. Et plus que tous, ils affirment respecter ces différences, raison pour laquelle ils veulent laisser à chacun la possibilité d’agir tel que bon lui semble.

Quel ne fut donc pas mon étonnement lorsque j’ai pu entendre les réactions de ces mêmes personnes lorsqu’elles ont été confrontées à l’opinion opposée. Ce dimanche, ils ont pu constater que les opposants au mariage pour tous ne sont pas tous des ermites coincés en montagne ou des membres du KKK, mais une foule diverse et dynamique, rassemblant des gens de tout âge, de toute religion, de toute origine… et ils n’y étaient visiblement pas bien préparés.

On notera tout d’abord une grande vague d’insultes et de moqueries à l’égard des catholiques. Ils sont vus comme des homophobes, un groupe rétrograde ou encore membres d’une secte d’arriérés.

Capture d’écran 2013-01-14 à 15.08.11

Car évidemment, vous le savez, la tolérance a ses limites, et on peut se permettre de critiquer plus d’un milliard de personnes et leurs croyances quand ils ne pensent pas comme nous. Traiter les catholiques de cons, c’est autorisé. Mais dire qu’un enfant a besoin d’un père et d’une mère… c’est le mal absolu.

Capture d’écran 2013-01-14 à 15.12.36

Et évidemment, comme toute personne qui ne pense pas comme lui, le tolérant moyen va sortir ses arguments chocs habituels: « facho », « réac », « connard »…

Capture d’écran 2013-01-14 à 15.37.14

Capture d’écran 2013-01-14 à 15.39.36

C’est sans parler du grand tact et de la tolérance envers l’opinion des autres, dont voici quelques exemples:

Capture d’écran 2013-01-14 à 14.56.08

Capture d’écran 2013-01-14 à 14.58.21

Capture d’écran 2013-01-14 à 14.59.45

Et il faut encore remercier cette internaute  pour sa belle synthèse, involontaire, de ce qui a été dit ce dimanche:

Capture d’écran 2013-01-14 à 13.43.54

« Vive ceux qui pensent comme moi, f**k les autres. » Et après ces belles paroles, elle nous rajoute que « la tolérance, ça s’apprend ». Ouf: il y a encore de l’espoir. Magnifique démonstration de ce que certains appellent tolérance… mais qui s’apparente plus au dogme qu’au respect de l’autre.

Pour conclure, je peux donner une autre vision de la tolérance. C’est celle des rabbins, imams, prêtres, pasteurs, hommes, femmes, parents, enfants, grands-parents, hétéros, gays, membres de tous partis politiques, français et étrangers, qui manifestaient côte à côte. C’est celle de ces gens qui marchaient ensemble, dimanche, outrepassant leurs différences pour soutenir une valeur commune: la famille.

Publicités

A propos Yohan Ziehli

Président JUDC Vaud, Conseiller communal à La Tour-de-Peilz
Cet article, publié dans International, Liberté d'expression, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour La tolérance à deux vitesses

  1. Laure dit :

    La vulgarité va dans les deux sens. Facile de trouver des commentaires du même genre insultant l’homosexualité sans fond concret.

  2. Laure dit :

    De plus, tu ne cites que de jeunes adolescents s’exprimant sur des sites sociaux. On a vu mieux comme source.

  3. Guinamant dit :

    Vous vous attachez à des mots et des concepts qui n’ont aucun sens que celui qu’on choisit de leur donner. Le mariage c’est l’union d’un homme et d’une femme dans le but de procréer? Et vous considérez ça comme une vérité parce que ça a toujours été le cas? Mais alors dans ce cas, jusqu’en 45 les femmes étaient « inférieures » à leurs maris et devaient rester à la maison pour s’occuper des enfants, et pourtant je parie que vous avez un travail mesdames, je me trompe?
    Est-ce que vous êtes au courant qu’il y a des tas et des tas de couples sur cette planète qui ont des enfants et ne sont pas mariés? Mais alors ils vont tout autant à l’encontre du principe du mariage que ceux qui veulent se marier sans procréer!

    Le mariage n’a d’autre but que celui qu’on choisit de lui donner, point. Qu’on veuille le faire pour affirmer son amour, se considérer véritablement comme une famille aux yeux de la loi, faire des enfants, ou toute autre raison, ça ne regarde que ceux qui choisissent de le faire. C’est certainement pas vous, ni la loi d’ailleurs, qui aura quelque chose à y redire, car ce serait interférer dans la vie privée des couples en question.

    Et surtout, par pitié, arrêtez avec votre argument bidon par rapport aux enfants… Si un père et une mère étaient véritablement pleinement nécessaires au bon développement psychologique d’un enfant, alors avec le nombre incalculable de divorces qu’il y a à notre époque, on serait une génération de désaxés… A ce que je sache, ce n’est pas le cas.

    Vous avez simplement peur que des parents homosexuels montrent à leurs enfants qu’on peut être homosexuel ET normal, et qu’ainsi, petit à petit, vos idées moyenâgeuses finissent irrémédiablement par tomber dans l’oubli (ce qui serait un incroyable progrès).

  4. Yohan Ziehli dit :

    Le but de cet article n’est pas de recréer le débat: on l’a déjà assez eu ces derniers mois, sur les réseaux sociaux et ailleurs.

    La raison pour laquelle je l’ai publié est que cela fait longtemps que j’en débat avec beaucoup de monde. Depuis tout ce temps, jamais je n’ai insulté un gay, jamais je n’ai ridiculisé les homosexuels, jamais je n’ai été violent ou dégradant à l’encontre de qui que ce soit. D’ailleurs, la grande majorité des gens avec qui j’ai débattu, gays ou pas, me l’ont confirmé à la fin et ont fini par dire qu’ils comprenaient mes arguments et ma façon de penser.

    Or malheureusement, la réciproque n’est pas vraie. Constamment, ces mêmes personnes qui demandent que l’on soit tolérant et respectueux insultent et dégradent leurs interlocuteurs. Et comme bien souvent ils ne s’en rendent même pas compte tellement qu’ils sont convaincus d’avoir raison, j’ai décidé de publier cet article pour les amener à réfléchir un peu.

    Pas à réfléchir sur le fond du problème – car c’est déjà le cas – mais à réfléchir sur la tolérance qu’ils nous demandent d’appliquer: la tolérance, ce n’est pas seulement sur le fond des idées, mais c’est également sur son rapport avec les idées des autres. Qqn peut bien se juger tolérant d’accepter l’adoption par les gays, mais cela ne sert à rien s’il méprise totalement une personne qui n’est pas d’accord.

    Bien sûr que les exemples donnés dans l’article ne sont pas représentatifs de tout le monde: et cela ne change rien, le but n’est pas d’incriminer les personnes que j’ai citées. Le but est que certaines personnes bien précises, entre autres, puissent éventuellement remarquer qu’ils sont tous sauf respectueux lorsqu’ils abordent ce sujet.

    Avant de demander aux autres de les tolérer, les partisans du mariage gay devraient tolérer l’avis des autres! C’est simple.

    (par exemple, Guinamant, tu qualifies nos idées de moyenâgeuses… tu as le droit de le penser, mais force est de constater que ce n’est pas respectueux de tes adversaires. Tout comme quand ces derniers sont irrespectueux face aux gays).

    J’espère avoir été assez précis, merci. bonne soirée

  5. winkelried dit :

    Pas une lettre à enlever à votre texte, Yohan ! Bravo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s