Soupe multiculturelle: une facture morale bien salée

multiFace à l’aboiement véhiculé par les médias, comme la peste l’a été par les rats, qui tente d’utiliser tous les préjugés et les incompris des citoyens pour les retourner contre eux-mêmes, il est temps de mettre certaines choses au clair. Il ne se passe guère un jour sans que l’un de nos glorieux journalistes nostalgique de la Pravda ne nous vante la richesse culturelle d’autrui (quand il s’agit de la nôtre, c’est toujours un poids à supporter) ou ne nous parle de la place des minorités qui sont, vous le savez bien, martyrisées en Suisse comme jamais personne ne l’a été dans l’histoire de l’humanité…

Il est vrai que la richesse culturelle de chaque ethnie est indéniable, nous ne nous abaissons pas à nier cela. Il est également vrai que dans un pays civilisé, régi par une forme de droit à peu près démocratique, le rapport entre les gens est géré d’une manière qui favorise la majorité, puisqu’il découle des us et coutumes résultants de générations d’histoire locale. Mais de là à parler de discrimination, il y a un pas à franchir. Alors mettons quelques débuts de raisonnements sur la table, histoire de pousser les gens à la réflexion, dans le but de se former une opinion propre.

La communication entre cultures est un bien inespéré. Apprendre la richesse de l’étranger et surtout prendre conscience de la sienne est une opportunité inestimable. Nous aurions pu nous servir de cet acquis pour consolider le patrimoine que l’histoire nous a donné. Il n’en n’a rien été. Le rapprochement des civilisations devait mener à assurer la continuité de ces dernières, nous en avons fait l’outil de leur démantèlement. Tel l’Homme faible d’esprit qui n’assume pas son identité devant les autres, nous avons tourné le dos à ce que nous sommes. Cet Homme se vêt comme la masse plutôt que selon son envie. De même, nous nous renions toujours plus pour revêtir une apparence certifiéeinternational-compatible, au dépend de ce qui devrait nous être cher. Et nous oublions l’essentiel.

Le bien de l’individu vient de sa différence d’avec son prochain, la richesse du tout découle de sa diversité. Pourquoi alors s’efforce-t-on de supprimer toute identité aux hommes, détruisant ainsi la pluralité du monde ? Nous avons aujourd’hui une humanité qui se présente telle une peinture multicolore, aux motifs variés. Mais en créant des citoyens du monde, tous complets au possible, on court vers la destruction de l’œuvre d’art universelle. Car à mélanger toutes les couleurs en tous points de la toile, ce n’est pas un arc-en-ciel qui en résulte, c’est un fond uni et noir. Pas un tout, un néant.

Nous n’avons aucun avantage à détruire notre héritage. Ce n’est pas à nous que bénéficiera le nivellement par le bas, qu’il semble aujourd’hui impossible à arrêter. Et que penser des étrangers, dont certains vulgarisent la culture, en tentant d’en faire passer un résumé idolâtre pour description exacte ? Bouddha par exemple, doit se retourner dans sa tombe (ou son paradis) en voyant les spécimens qui se réclament de lui, dans les écoles ou les universités, sous prétexte seul qu’ils aiment la nature ou sont végétariens. L’ignorance comme plus grande source de savoir, l’enseignement de l’avenir !

A vous d’en tirer les conclusions que vous voudrez. Si chacun est tout, est-ce que tout le monde n’est plus ? Plus grave encore, est-ce qu’à créer des gens aussi complets que possible, les vidant ainsi de toute leur essence propre, nous ne créons pas un peuple égaré, sans repère ? Mais ne vous inquiétez pas, il y aura toujours une multinationale capable de remplir ce vide pour tous : en vendant le bonheur absolu aux uns, en exploitant les autres. Cessons de nous interroger, laissons les grands de ce monde décider pour nous. Ou alors choisissons de défendre nos valeurs.

Publicités

A propos Yohan Ziehli

Président JUDC Vaud, Conseiller communal à La Tour-de-Peilz
Cet article, publié dans Multiculturalisme, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s