INTERPELLATION – Consommons local, pour l’économie locale et la planète

L’année 2011 a été marquée par de grands défis économiques et écologiques. Qu’il s’agisse de la crise de la zone Euro, des accidents nucléaires ou du dérèglement climatique, ce sont des plans de sauvetage pharaoniques qui sont inlassablement proposés par les élites afin de stabiliser la situation. Plutôt que de partir du haut vers le bas pour régler ces problèmes, je pense qu’il serait plus intelligent de commencer de changer les choses au plus proche de la population, afin de voir les effets généralisés porter leurs fruits à tous les niveaux.

C’est dans ce dessein qu’incombe à notre Municipalité une grande responsabilité qui est de donner l’exemple en agissant de manière à soutenir l’économie locale et la préservation de l’environnement. Je me demande donc si, dans la mesure de ses capacités, la ville de La Tour-de-Peilz fait le maximum pour atteindre cet objectif.

A ce titre, je me suis questionné sur un sujet banal qui met en parallèle ces deux thématiques : l’alimentation dans les réfectoires des écoles. N’est-il pas normal de consommer des produits de la région, afin d’éviter le gaspillage énergétique phénoménal généré par le transfert des aliments d’un côté à l’autre du continent et du globe ? Et n’est-il pas normal d’acheter les denrées produites au plus proche de chez nous, pour favoriser les familles et les entreprises locales ?

Sans vouloir d’aucune manière interdire la consommation de produits exotiques, il est indispensable  que nous achetions au plus proche tout ce qui peut être produit sous nos latitudes.

Je me permets donc de poser trois questions :

1) Est-ce que, dans la mesure du possible, tous les aliments consommés dans les

réfectoires publics de La Tour-de-Peilz viennent de Suisse ?

2) Est-ce que, dans la mesure du possible, tous les aliments consommés dans ces

réfectoires proviennent du Canton de Vaud ?

3) Quelle est la marge de manœuvre de notre municipalité dans ce domaine ?

Publicités

A propos Yohan Ziehli

Président JUDC Vaud, Conseiller communal à La Tour-de-Peilz
Cet article a été publié dans Conseil communal, La Tour-de-Peilz, Suisse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour INTERPELLATION – Consommons local, pour l’économie locale et la planète

  1. Laurent miller dit :

    Donc je résume …
    Je produis local … Des produits agricoles …
    Mais avec moins d’étrangers …
    Pouvez vous m’expliquer en quelques mots …
    Car je suis justement dans le secteur des produits agricoles …
    Et nous ne trouvons personne pour travailler dans notre pays …

  2. Ping : Bilan après une législature de politique communale | Le blog de Yohan Ziehli

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s